LA RUMBA CONGOLAISE

UN PATRIMOINE CULTUREL NATIONAL OU INTERNATIONAL?

La ministre de la culture et des arts Congolais Astrid Madiya Ntumba, après avis de la Commission nationale des sites et des monuments ainsi que celui de la Commission de promotion de la rumba sur le plan national et international, a décidé par arrêté ministériel, le classement de la rumba congolaise sur la liste du patrimoine culturel immatériel national. Un vrai événement unique dans ce domaine depuis 1960 !

On peut se réjouir que depuis une vingtaine d’années, des  travaux de recherches de pointe, au Congo et à l’étranger, sont menées par des universitaires et par des indépendants pour relever ces caractéristiques d’odyssée et d’épopée, tout en les reliant à des stratégies historiques, scientifiques et artistiques de coalition et de réseautage vis-à-vis des autres pays et des  autres continents concernés, comme le Congo-Brazzaville, l’Angola, le Cameroun, le Brésil, Cuba ; ou comme l’Amérique latine en général, l’Europe latine, l’Afrique et sa diaspora… (Lye M. YOKA).

A lire l’article: La rumba congolaise proclamée « patrimoine culturel national »

https://www.musicinafrica.net/fr/magazine/la-rumba-congolaise-proclam%C3%A9e-%C2%AB%C2%A0patrimoine-culturel-national%C2%A0%C2%BB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *